> Bien manger en Aubrac ?

Le buron de Born

Per manja un bon Aligot et passa uno bonno journado al masuc de Born : te cal ana lou patrou !
Gilbert Bastide

En randonnée, ou en pèlerinage, à pied, en VTT, ou en voiture, mais sur l'Aubrac, au printemps ou en été, il faut faire étape au buron de Born. N'existe-t-il pas meilleur endroit où voir filer la tome qu'en ce berceau de l'aligot situé à plus de 1000 mètres d'altitude dans l'immensité sobre de l'Aubrac.

Idéal pour renouer avec l'esprit du plat emblématique de l'Aubrac et de cette partie du pélerinage de Compostelle, où les moines d'Aubrac rassasiaient les pèlerins transis avec le produit local.

Même si l'on n'oublie pas que l'ancêtre de l'aligot, la patranque, était réalisée avec de la mie de pain avant que le génial Parmentier n'initie les Français à ses tubercules et que la purée ne se mélange à la tome. A Born, le clan des Bastide issu de l'Aubrac Lozérien ont su renouer avec les racines.



Chaque mois de mai, alors que les vaches d'Aubrac transhument de la vallée du Lot au plateau. La famille Bastide montée de son Rodez ouvre le buron de Born. Les buronniers n'y pressent plus la tome, mais les Bastide ont conservé à l'endroit un esprit et une chaleur qui met le cœur en liesse.

Le père Gilbert se met à l'accordéon tandis que le fils fait filer l'aligot dans les assiettes et le Marcillac dans les verres. La formule buffet avec les charcuteries aveyronnaises à volonté évoque une joyeuse ambiance rabelaisienne, sans jamais tomber dans la ripaille médiévale…

Le lac de Born, lac historique et légendaire.

A deux pas du Buron de Born, se trouve le lac éponyme. Il possède à la fois une belle histoire et une belle légende. En 1526, les moines d'Aubrac contribuèrent à payer la rançon de François 1er qui avait été fait prisonnier l'année précédente lors du « désastre » de Pavie lors de sa campagne d'Italie. En reconnaissance, pour améliorer leur ordinaire, le Roi fit peupler le lac de Born en carpes.

Par ailleurs, il se dit « depuis des millénaires », que les eaux du lac possèdent des vertus aphrodisiaques. Si vous pensez être en manque de fortifiant, piquez plutôt une tête dans le lac avant de passer à table au buron, cela vous évitera de couler...

>Ouverture de mai à octobre 2013

    Menu à 18 €

    - Salade du Buron
    - Saucisse de Nasbinals
    - Retortillat
    - Fromages de nos Montagnes
    - Tarte Bastide

    Menu à 25 €
    - Planche de Charcuterie Maison
    - Pièce de Boeuf de l'Aubrac
    - Aligot
    - Fromages de nos Montagnes
    - Tarte Bastide

 

    Renseignements et réservations
    à l'Hôtel Bastide de Nasbinals
    tel : 04 66 32 50 03

    ou directement au Buron
    04 66 32 52 20

Comment venir ?
A Nasbinals, prendre direction St-germain du Teil, soit la D 900 puis à 2 km la D 52 à droite.
Environ 4 km plus loin, après le "pont des Nègres" qui franchit le ruisseau "des Plèches" prendre la 1ere tournée à gauche (600 m après le pont).
Avancez encore de 2 km en tenant toujours à droite et vous arrivez au Buron de Born.