Vins et vignobles aveyronnais

Les vins des Côtes de Millau

Durant des siècles, bien avant le Roquefort, le vin fut à l'origine de la prospérité du Sud-Aveyron. Dans les années 1870, il s'y produisait chaque année près de 500 000 hectolitres. Pays d'un bonheur de vivre où, sur les coteaux des Causses, s'étageaient à perte de vue des milliers de terrasses de ceps. Au débouché des Gorges du Tarn, dominant Millau, le village de Compeyre détenait une position clé.

Vin des Côtes de Millau

Après un passage à vide, ces dernières années, les Vignerons des Gorges du Tarn qui produisent les Côtes de Millau ont renoué avec une politique de qualité basée sur la tradition et le savoir-faire des ancêtres. Les caves séculaires abritent à nouveau des fûts de chênes. Ils ont créé Maison de la Vigne où ils reçoivent les visiteurs pour des dégustations, à partir de laquelle, ils font découvrir le village de Compeyre truffé de caves à commencer par celle d'Alain Montrozier, qui sert encore à faire reposer ses meilleures cuvées.

Cave de Compeyre

Sélection :

Domaine Montrozier
Une nez très expressif, une bouche ample et puissante. Aux fruits noirs succèdent les épices. Assemblage de syrah et de cabernet-sauvignon issue des parcelles les mieux exposées. Après une vinification en cuves inox thermo-régulées, le vin est élevé 16 mois au minimum dans des fûts de chêne neufs stockées les caves médiévales du village Compeyre.
prix de 8 à 11€ TTC selon le millésime

Domaine de Mille Pierres
Comme le laisse entendre son nom il développe des arômes de pierre à fusil ponctuée de notes mentholées et poivrées. Idéal avec une planche de charcuteries….aveyronnaises.

Seigneurs de Peyreviel Rosé
Tout le contraire d'un rosé pâlot…Sa couleur est aussi affirmée que sa personnalité. Nez expressif de fruits mûrs et notes de grenadine. En bouche charnu et ample avec des notes épicées en finale.

 

Au temps temps noir du déclin..
Le phylloxéra de la fin du XIXeme siècle n'épargna pas les ceps des Gorges du Tarn. La saignée de la Guerre de 14-18 contribua également à l'abandon des terrasses. Et si, peu à peu, la vigne repris ses droits, le cœur n'y était plus. Ceux qui n'avaient pas déserté le vignoble pour les mégisseries de Millau ou les Caves de Roquefort jouaient la carte du volume et cherchaient à « faire pisser la vigne» à partir de cépages utilisés dans le midi. Sans s'apercevoir que les consommateurs privilégiaient de plus en plus la qualité...Les vins des Gorges du Tarn devinrent synonyme de gros rouge vendu en vrac. L'été les campeurs venaient, bidon en main, à la coopérative d'Aguessac.

A succédé celui d'une renaissance …et un "Comptoir Paysan"
Depuis 1974, les vignerons des Gorges du Tarn ont entrepris d'arracher les ceps d'aramon et de replanter des cépages historiques. Chaque année, la taille se fait plus sévère. L'objectif est de réduire le volume et de concentrer la qualité, les fameux polyphénols. Concernant la vinification à la coopérative, l'apport des différentes parcelles est isolé et suivi à la trace de façon à maîtriser les assemblages. Ce travail a payé pour toute l'appellation. En mai 2011, l'INAO donne son accord pour la reconnaissance en appellation d'origine contrôlée (AOC) de l'appellation d'origine des Côtes de Millau.

Depuis l'été 2012, les Vignerons des Gorges du Tarn ont ouvert leur Comptoir Paysan. Au bas de Compeyre à l'entrée des Gorges du Tarn. Il y a la nouvelle cuverie, il y a aussi un vrai comptoir où déguster tous les vins et des linéaires directement achalandés par les producteurs pour choisir tous les produits du pays. Des cerises de Paulhe, aux roqueforts en passant par la charcuterie ou les couteaux.

Comptoir Paysan - Cave des vignerons des Gorges du Tarn

En savoir plus : www.comptoir-paysan.fr




Vin d’appellation Côtes de Millau
12520 Compeyre
Tél : 05 65 59 84 11

www.comptoir-paysan.fr/