> ECONOMIE
et ARTISANAT
 
 
 

« Choisissez "Fabriqué en Aveyron", nos choix sont nos emplois ». Aveyron Expansion, bras armé économique du Conseil général, s'est offert en décembre 2013, une campagne de pub pour encourager les Aveyronnais à acheter les produits estampillés "fabriqué en Aveyron". Un petit stimuli au chauvinisme rouergat qui fera réfléchir utilement. Même si tout n'est pas si blanc dans le bilan de l'opération...Lire

Bonne nouvelle, Aveyron Expansion a annoncé en juin 2013 l'installation de l'entreprise "Noz" spécialisée dans la vente de produits destockés. D'ici trois ans 150 emplois pourraient compenser -un peu- les emplois sacrifiés dans le meuble aveyronnais après les turpitudes de "Cauval". Pas question de faire la fine bouche, même si un emploi d'entrepôt n'a pas tout à fait la même valeur que celle d'un ébéniste aveyronnais au savoir-faire séculaire… Lire

Cette belle annonce a été un peu ternie par les déclarations d'Antoine Lagarde Dg de "Nutergia". Ce labo capdenacois très orienté nature emploie près de 150 personnes. Son DG menace de tirer un trait sur son projet de campus à Causse-et-Diège s'il n'est pas entendu sur le projet d'extension de la porcherie voisine. Sacrée boulette de lisier dans la chaussure de la préfète. Lire

 


A quand le “Grenelle Aveyronnais” ?

La crise n’épargne pas l’Aveyron. Depuis le dernier trimestre 2008, le tribunal de commerce de Rodez a multiplié les décisions de redressement judiciaire ou de liquidation.

Au-delà de la sinistre conjoncture et du spectre toujours évoqué du déclin irrémédiable d'un Aveyron enclavé et vieilli, on sent pousser chez les quadras une soif de renouvellement des générations. Avec en filigrane, la nécessité d'un vrai débat, loin des querelles politiciennes.

Un débat
qui permette d'ébaucher quelques pistes pour l'Aveyron de 2020. A quoi pourrait-il ressembler ? Et à quoi veut-on qu'il ressemble ? Reste à savoir si les élus sont prêts à organiser un "Grenelle Aveyronnais" digne de ce nom.

Lire le dossier

Actu

 

Droits de mutation en hausse (avril 2014)

L’Aveyron a rejoint la soixantaine de départements appliquant la hausse provisoire (jusqu’à la fin février 2016) de la taxe de publicité foncière ou du droit d'enregistrement sur les mutations de biens immobiliers anciens. Ainsi le taux passe de 3,8% à 4,5%, soit un supplément de 0,7% du prix de vente à régler par les acquéreurs lors de la signature chez le notaire. Elle sera applicable dès le 1er mai. Rappelons que pour des jeunes ménages dont c’est le premier achat, cette augmentation qui s’élève 1400 € pour un bien vendu 200 000 € doit être financée par un apport personnel. De quoi déprimer un peu plus le marché immobilier...

"Habiter mieux", un propriétaire aveyronnais sur deux serait éligible aux nouvelles aides

Lire

La RN 88, un itinéraire stratégique pour l'Aveyron. Et pour l'Etat ?

Paradoxe aussi anachronique que scandaleux, à l'heure de la croissance tous azimuts des réseaux TGV et autoroutiers, l'enclavement de l'Aveyron ne cesse de se renforcer. Le train se raréfie, l'avion ne devient pas meilleur marché mais surtout la mise à deux fois deux voies sur toute la longueur de RN 88, soit l'axe Séverac-Rodez-Toulouse, progresse à la vitesse de l'escargot...

Jean-Claude Luche, le patron du Conseil général semble décider à terrasser ce vieux serpent des mers aveyronnais... Pas simple
(Lire l'article)

L'Aveyron, 3e pour les Séniors, 62e pour les jeunes, selon l'Express (sept 09)

 

Selon une enquête de l'Express, l'Aveyron arrive en troisième position comme département préféré des séniors derrière les Hautes-Alpes et la Corrèze. En revanche pour le classement général, l'Aveyron arrive en 31e position.
Résultat aussi réjouissant qu'inquiétant qui se constate sur le terrain. Alors que de plus en plus jeunes retraités viennent s'installer en Aveyron, on constate dans le même temps que l'hémorragie de jeunes se poursuit. A croire que pour les jeunes diplômés, comme pour les entreprises, l'Aveyron manque d'attractivité. D'ailleurs les jeunes ne classent l'Aveyron qu'en 62e position.

©aveyron.com 2001- 2014 Reproduction interdite - Tous droits réservés. NOUS ECRIRE.